Catégorie

Archive pour la catégorie « L’auteur »

COMMENT TUER DIX MILLE FOIS UN CRIMINEL SANS JAMAIS OBTENIR SA MORT ?

( L'auteur )

COMMENT TUER DIX FOIS UN CRIMINEL SANS OBTENIR SA MORT ?

Avant Boko Haram, l’autre calamité à laquelle les Nigérians sont confrontés, ce sont les policiers. Des policiers qui ne se contentent pas de louer leurs voitures aux braqueurs, leurs tenues aux bandits, mais qui, régulièrement aussi, organisent des mises en scène pour exécuter les citoyens innocents en remplacement des criminels dont les hommes politiques, l’opinion publique, exigent l’arrestation et même l’élimination. Vous comprenez ? Suivez l’histoire de Moussiliou Ali-Dossou. (suite…)



ETONNANTS VOYAGEURS A BAMAKO : INDEPENDANCE SANS CHACHA

( L'auteur )

dscf6402.jpg                         

Débat avec Christiane Diop et Cheih Amidou Kane

Ils sont de nationalités diverses, vivent sur trois continents, parcourent le monde, mais habitent un même territoire de pensée et d’imaginaire : les écrivains. Cette année, Etonnants Voyageurs escale Bamako, les a de nouveau réunis. Des quatre coins de l’Afrique, de la France, des Etats-Unis, ils ont débarqué, les livres pleins les bagages, les yeux fixés sur Le ciel sec et granuleux d’un Mali tout juste sorti de l’effervescence du cinquantenaire des indépendances. (suite…)



Cinquante ans d’indépendance : la valeur des mots et la cruauté du réel.

( L'auteur )

 Indépendance.

D’aussi loin que remontent mes souvenirs liés à ce mot, je ne vois qu’une cour d’école – Ecole Quartier -, des éclats de voix échappés des discussions d’adultes. C’était à Parakou, où écolier, je trainais souvent dans la salle des maîtres à l’affût d’un débat où les beaux mots étaient souvent utilisés. Car, j’étais friand de belles expressions, de belles envolées littéraires, de ces constructions heureuses qui donnent saveur unique à la langue française et qui inspirent de fort belles rédactions.

(suite…)



GG VIKEY: Un souffle qui s’amenuise…

( L'auteur )

Antony, banlieue sud de Paris.

 gg1.gif

A la sortie-est du RER, juste après la gare de bus, se dresse un bâtiment blanc, l’hôpital privé d’Antony, éclairé par un soleil presque estival. Dans cet après-midi de 3 juin, Georges Vikey, le fils aîné de la famille me conduit dans cet établissement où son père est interné depuis près de six mois. J’ai connu Georges par le net, dans un message envoyé sur mon blog où je tentais de reconstituer la vie de GG Vikey, peu disert sur ce qu’a été son parcours artistique. Depuis, nous sommes devenus amis et à chaque passage à Paris, je lui demande des nouvelles de son père.

(suite…)



Politique au Bénin:Le clown, ses shows et la République

( L'auteur )

                          allassanedjimba.jpg

  Depuis un certain temps, les Béninois assitent, éberlués, à l’abêtissement de leur intelligence par le pouvoir central décidé à faire d’eux des machines à applaudir les transes du roi à travers l’un de ses bouffons. Inédit. Et époustouflant.

(suite…)



12345...8